La puissance de notre volonté

Dans mon travail, je rencontre beaucoup de personnes ayant une volonté de fer. Des personnes qui souffrent depuis des années de douleurs physiques ou psychiques.  Elles ont besoin de cette volonté pour rester debout et continuer à trouver une solution qui les soulage. Beaucoup des clients sont arrivés au bout du parcours médicalisé et le corps médical ne leur propose plus que des anti-douleurs ou des anti-dépresseurs. 

Je crois fortement à la puissance de notre volonté, qu’elle peut déplacer des montagnes. Durant ma vie, j’en ai eu plusieurs fois la preuve. Quand une personne est en extrême souffrance, elle utilise sa volonté pour « survivre », pour ne plus avoir mal ou pour se battre contre sa condition. Mais dès que cette pression d’urgence diminue, elle se retrouve démunie car elle ne sait plus où placer cette volonté qui l’a animée depuis longtemps. 

Une de mes fonctions est d’aider la personne à re-focaliser sa volonté sur ce qui l’aide pour avancer dans sa récupération. J’essaie toujours de voir ce qu’elle veut vraiment (derrière la phrase standard « je veux être bien »), quelle est son intention et surtout qu’est-ce qu’elle est prête à investir. Ce n’est qu’à partir de ces données que je peux ou non lui être utile. 

Une fois qu’il y a une clarification à ce niveau, il faut veiller à l’application pratique. Ce n’est pas aussi facile que l’on pense et je respecte ces difficultés. Ça fait partie de mon travail de guider la personne pour savoir quel exercice ou attitude adopter, lui conseiller de quelle manière et avec quelle fréquence aborder ses exercices et voir quel changement de vie pourrait améliorer sa condition. 

Par contre si la personne veut rester dans ses habitudes et sa manière de vivre et compte uniquement sur l’aide extérieure pour résoudre ses problèmes, espérant que les choses s’arrangent d’elles-mêmes, je ne pourrai la soutenir. Elle ne trouvera jamais le temps ni l’attention nécessaire pour prendre réellement soin d’elle. 

Vous pouvez voir que la volonté n’est pas juste une idée dans la tête. Elle implique une forme de clarté, une disponibilité et un investissement personnel. Elle demande une application pratique dans votre quotidien. Notre énergie doit être focalisée, utilisée avec la bonne intensité et adaptée à nos capacités du moment.  Il y a des actes à faire pour atteindre un but et arrêter d’en faire d’autres qui sont néfastes pour nous. Ceci pendant assez longtemps pour que les éléments puissent se mettre en place.

Nous ne pouvons pas contrôler ce que la vie nous amène, mais nous sommes responsables de la manière dont nous la vivons.  

Vous aimez cet article ?

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Partagez sur Linkdin
Partagez sur Pinterest

Laissez votre commentaire

Parlons de vous

Qu'aimeriez-vous clarifier?

Les questions me sont envoyées par e-mail. Je réponds personnellement à chaque demande. 

Vos informations sont traitées en toute confidentialité et sécurité